Des Lectures

ANDRÉ BUCHER, DÉNEIGER LE CIEL

Il part.
David s’enfonce dans la nuit.
Il part.
Il reviendra et repartira.

Une nuit blanche à marcher.
Avant-veille de Noël.
David, 60 ans, ne déneigera pas,
il marchera.

Il y a du monde à voir.
Il y a ses êtres chers,
disparus
et ses êtres chers,
vivants,
sur qui il veille.

Il part,
s’enfonce dans la nuit,
calme et effrayante.
Une nuit blanche,
une nuit noire.
La neige, le froid.
Il part…

Calme assourdissant ; silence et solitude ; David avance, laisse ses pensées lui échapper. Il s’enfonce dans la nuit blanche, où il veille, où il rêve, où il part… s’égare.

Il part
à la recherche d’eux,
à sa recherche.
Il part.

Un court roman. L’essentiel y est : l’amour, la mort ; l’amitié ; les pensées et autres réflexions sur la vie. Écrit avec poésie, délicatesse, André Bucher offre un instant de lecture magique, un instant suspendu. J’aurais aimé avoir d’autres nuits chimériques comme celle-ci en compagnie de David ; je les imagine et l’aventure continue…

Déneiger le ciel, André Bucher
Sabine Wespieser Éditeur, 2015
ISBN. 9782848051970

(défi : L’Avent, Noël)

Publicité

9 réflexions au sujet de “ANDRÉ BUCHER, DÉNEIGER LE CIEL”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s