Des Lectures

JOAN G. ROBINSON, SOUVENIRS DE MARNIE

La belle saison.
Angleterre. Côte est.
Anna est envoyée à Little Overton, au cottage de Susan et Sam Pegg.

Anna, adolescente solitaire, sans cesse à part des autres enfants.

La solitude, le calme.
Le bord de mer.
Les dunes, les goélands.
Le marais, les cottages et les champs.

Anna explore, admire et rencontre… la maison puis, Marnie.

La vieille maison aux nombreuses fenêtres.
La maison de la crique.
Marnie, la naissance d’une amitié.

Anna se livre, dévoile ses secrets à Marnie. La confiance s’installe puis… rien, plus rien.

Était-ce un rêve ?
Était-ce le fruit de son imagination ?
La déception, le vide.
La tristesse, le vide.
Et l’incompréhension.

De nouvelles rencontres et Anna revit. Mais, Marnie, qu’est-elle devenue ?

Il y a une douceur dans les Souvenirs de Marnie, un calme ressourçant.
Il y a la lumière d’un soleil d’été, mais aussi l’ombre des blessures anciennes.
Il y a ce présent incertain, ce passé flou et ces liens qui serrent si forts qu’ils emprisonnent Anna de l’intérieur.
Mais il y a toujours cette lumière tel un espoir.

L’éphémère de la vie et sa magie.
Le poids des souvenirs et la légèreté des temps à venir.

Souvenirs de Marnie, Joan G. Robinson
Traduit par Patricia Barbe-Girault (anglais, Royaume-Uni)
Monsieur Toussaint Louverture, 2021
EAN. 9782381960197

6 réflexions au sujet de “JOAN G. ROBINSON, SOUVENIRS DE MARNIE”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s