Une semaine après l'autre

Juin et juillet 2021. Semaines 24, 25 et 26

du lundi 14 juin au dimanche 4 juillet

Il y a eu les derniers jours du printemps. Passés en Norvège auprès de Sara Susanne et des siens. Cent ans racontés par Herbjørg Wassmo. Un bonheur de lecture. Dans la foulée, j’ai acheté Le livre de Dina, L’héritage de Karna et Le testament de Dina rejoignaient mes étagères.

Il y a eu les premières journées de l’été avec mon absence, mon silence… ici. Pas ailleurs.

Il y a eu une escapade à la bibliothèque. De futurs voyages dans le temps, sur d’autres continents…
L’Amérique du Nord, celle d’avant la guerre de Sécession, dans La case de l’oncle Tom (Harriet Beecher Stowe), rencontrer Henry et la liberté (Ellen Levine et Kadir Nelson). Celle de nos jours. Moon Brothers. Sarah Crossan.
Il y aura l’Amérique du Sud. Au Brésil, Le secret de Brune me sera confié et je serai Dans la bulle de Brune (Bruna Vieira et Lu Cafaggi).
Je m’envolerai vers l’Asie, avant la révolution chinoise, La mère de Pearl S. Buck me sera contée par la voix d’Emmanuelle Lafferrière-Hamel.
J’irai en Afrique du Nord, à Oran, Algérie, de nos jours. Meursault, contre-enquête, Kamel Daoud. Et au Maroc, au XXe siècle, où Mourir est un enchantement d’après Yasmine Chami.
Enfin je reviendrai en Europe, sur la terre natale de mon paternel, le Pays Basque. Un Bref séjour chez les vivants en compagnie de Marie Darrieussecq.

Malgré ces promesses d’ailleurs, il y a eu ma traversée du désert – mes journées sans lecture. Survint un bouleversement. Avec lui, l’impossibilité de me concentrer sur d’autres vies que la mienne. Et trop présents encore ces Cent ans

Il y a eu samedi dernier, une parenthèse enchantée. Des retrouvailles. Des paysages chéris mais modifiés avec les années. Une ville qui me semblait vide ; sans elle, elle n’est plus la même. Les fantômes ont déserté…

La semaine qui vient de s’écouler, fut calme. J’ai réussi à rester en vie. Joyce Carol Oates. Je n’en suis qu’au début…

Et chez vous, quelles lectures vous ont accompagnés et vous accompagnent ?

5 réflexions au sujet de “Juin et juillet 2021. Semaines 24, 25 et 26”

  1. Je me suis laissée embarquée par la douceur de la « La calanque de l’aviateur ». Et j’ai trouvé l’écriture de « Ton Histoire-Mon histoire » absolument magnifique et poignante.
    Beaux voyages à toi !

    Aimé par 1 personne

    1. Oh ! Merci pour les titres de tes lectures. J’ai lu le résumé et l’incipit de « La calanque de l’aviateur » et il me tente beaucoup ! Ajouté à ma wishlist !
      Merci et pareillement pour toi !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s