Une semaine après l'autre

Juin 2021, semaine 23

du lundi 7 au dimanche 13 juin.

La douceur du mois de juin… ce mois où s’en va le printemps – saison que je n’aime pas – et où l’été s’installe, l’été des chaleurs mais pas des fortes. Quoique. Chez moi, la barre des 30°C est dépassée depuis quelques jours… et devrait durer. Peu importe, les nuits sont fraîches, mon sommeil paisible.

Je m’endors, depuis jeudi, avec les mots de Herbjørg Wassmo. Cent ans. Un roman que je reprends… depuis le début. Emprunté l’automne dernier à la bibliothèque. Pleine de motivation, je le commençai pour rapidement le reposer, l’abandonner… des mois durant. Il a fallu qu’une de mes partenaires de défi le choisisse afin de me décider à le reprendre et je m’en remercie car, aujourd’hui je le dévore ! Une histoire passionnante qui méritera un article quand je l’aurai finie.

Plus haut, j’évoquais la bibliothèque et bien, après une très longue absence j’y suis retournée vendredi après-midi. Un plaisir ! Revoir l’un de mes bibliothécaire préféré, discuter avec lui littérature, style d’écriture… Chercher des écrivaines anglaises dans les rayons, ranger quelques retours… Une heure suspendue.

Évidemment, je suis repartie avec…

Aria de Nazanine Hozar. Iran, Téhéran. L’un de ses derniers coups de cœur.
La leçon de ténèbres de Léonor de Récondo. Espagne, Tolède. Une publication de 2020 que je souhaitais lire.
Rêves de convalescence de Naguib Mahfouz, seul écrivain arabe à recevoir le prix Nobel de littérature. Égypte. Pris au hasard sur un rayon. Lu le résumé et hop ! dans mon sac.

D’autres livres ont rejoint mes étagères, jeudi… Achetés près de chez moi, à l’Armée du Salut et en ligne sur recyclivre.com…

Itinéraire d’enfance de Dương Thu Hương. Viêtnam. Parce que son Roman sans titre m’a ému, bouleversé ; je veux tout lire d’elle.
Wave de Sonali Deraniyagala. Sri Lanka. Remarqué lors d’une de mes errances sur la toile.
Ébène de Ryszard Kapuściński. Ghana. Une envie d’Afrique.
Allah n’est pas obligé de Ahmadou Kourouma. Liberia et Sierra Leone. Toujours mon envie d’Afrique. Croisé sur un compte Instagram, en le voyant à l’Armée du Salut, je n’ai pas réfléchi, je l’ai pris.
L’automne des étrangers. Joanna Hines. Angleterre. Un roman à lire cet automne dans le cadre du Challenge Cottagecore et de mon défi.
Dernier automne de Elizabeth Bowen. Irlande. Un autre roman à lire cet automne.
À l’irlandaise de Joseph O’Connor. Irlande, encore. Parce que j’ai pensé à Maureen et son bazar de la littérature. Peut-être le lirais-je lors du #theirishreadathon en mars prochain.
L’année de la pensée magique de Joan Didion. États-Unis, New York. Je le voulais depuis longtemps.
Alphabet City de Eleanor Henderson. États-Unis, toujours. Choisi pour le prénom de l’autrice… et l’envie de lire un univers glauque.
Les chemins parcourus de Edith Wharton. États-Unis, encore. Une autobiographie. Il y a longtemps que je n’en avais pas achetée.

Hormis tous ces achats et emprunts, j’ai (enfin) terminé Anne au Domaine des Peupliers de Lucy Maud Montgomery. Une très belle lecture. Un tome original de part sa forme, il mêle épistolaire et narration, ce qui l’histoire plus vivante, je trouve. Le seul bémol, l’absence des réponses aux lettres d’Anne adressées à Gilbert. Déjà impatiente de lire Anne dans sa maison de rêve.

Et chez vous, des nouveautés ? Des lectures achevées ?

3 réflexions au sujet de “Juin 2021, semaine 23”

  1. Bravo Eleonore pour toutes ces envies de lecture et toutes ces acquisitions. De mon côté j’ai terminé récemment deux classiques « orgueil et préjugés » de Jane Austen et « mort à Venise » de Thomas Mann, j’ai beaucoup aimé les deux ! Belle semaine à vous !

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s