Instantanés Poétiques

SANS TITRE

parfois cette envie
de crier
de hurler
et le silence l’emporte ;
les larmes coulent
en douceur,
avec lenteur
elles s’imprègnent,
inondent ce cœur
brisé.

oublier ?
impossible.
garder
enfouir
au plus profond de son être
et quelques fois
laisser couler
les mots
tous ces maux
si difficile à panser.

penser
panser
chaque jour
penser
et taire
panser
impossible d’oublier
de les oublier
de vous oublier.

Eléonore B.
automne 2020, 15 octobre.