À mes heurs retrouvés (blog d'avant), Côté lecture

Roissy. Tiffany Tavernier.

Tiffany Tavernier va à l’essentiel. Écriture d’apparence simple, au fil des pages, elle se révèle… poétique, un brin philosophique. Elle colle parfaitement à l’histoire, à mes yeux.

Je me suis laissée emporter…

Un vol à destination de la vie de cette femme sans mémoire, qui, un jour, atterrit à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Elle vit ou plutôt survit dans cet espace comme d’autres. Mais elle, elle a un plus…

Ne pas en écrire plus de peur de dévoiler cette histoire extraordinaire (au sens premier du terme). Que jamais le temps n’efface de ma mémoire le souvenir d’elles, de cette femme et son histoire…

Roissy
Sabine Wespieser, 2018. 280 pages.
Fiche du livre sur swediteur.com

Tiffany Tavernier est romancière et scénariste. Née en 1967, elle est la fille de la scénariste Colo Tavernier et du réalisateur Bertrand Tavernier. Son premier roman, Dans la nuit aussi le ciel (Paroles d’aube, 1999 ; Points, 2000), retrace son expérience dans les mouroirs de Calcutta, à dix-huit ans. Depuis lors, elle n’a cessé de voyager de par le monde, notamment en Arctique, où elle situe son roman suivant, L’Homme blanc (Flammarion, 2000 ; Points, 2001). Après avoir publié chez Grasset (Holy Lola, en 2004, le roman inspiré par le scénario qu’elle écrivit pour son père avec Dominique Sampiero), au Seuil, aux éditions des Busclats (Comme une image, 2015, qui revient sur son enfance sur les plateaux de cinéma) ou chez Tallandier (une biographie d’Isabelle Eberhardt, en 2016), Tiffany Tavernier rejoint le catalogue de Sabine Wespieser éditeur. (source : lien)

Une sélection du Prix Summer de la fête du livre de Bron (mars 2019).
Une lecture empruntée.