À mes heurs retrouvés (blog d'avant), Côté lecture

Les Lettres de Rose. Clarisse Sabard.

Un grand besoin de douceur et de tendresse après mes lectures du mois dernier.
C’est lors de mon errance dans la bibliothèque de ma ville que je me suis souvenue de ces romans… « à l’eau de rose », remplis d’amour, de fraîcheur… ces romans offrant ce que je recherchais.

Ainsi ai-je emprunté Les Lettres de Rose. Un livre vu et revu sur la blogsphère littéraire à sa sortie en 2016. Un livre qui ne m’attirait pas, snobant son genre : la « Chick lit » ou la littérature écrite par des femmes destinés aux femmes.

Et dorénavant, je ne snoberai plus ces romans car Clarisse Sabard m’a tout donné – douceur, tendresse, amour et plus encore… – grâce à l’histoire de Lola, adoptée à l’âge de trois mois et rattrapée par son passé à la mort de sa grand-mère biologique.

Voyage dans le temps aux côtés de Lola, à la découverte de ses origines…

Bercée par les mots de l’autrice, je me laisse joyeusement transporter par cette histoire familiale et en ressors agréablement surprise, pleine de baume au cœur.

Les Lettres de Rose
Éditions Charleston, 2016
EAN : 9782368121047

Née en 1984, dans une petite ville située en plein cœur du Berry, Clarisse Sabard s’oriente vers le commerce après un baccalauréat littéraire. Un AVC la rattrape et elle décide de réaliser enfin son rêve : écrire. Passionnée de littérature et de voyages, elle vit aujourd’hui à Nice et se consacre à l’écriture. Son premier roman, Les Lettres de Rose, a reçu le Prix du Livre Romantique.