À mes heurs retrouvés (blog d'avant), Côté lecture

La Route des chiffonniers, Jeanne Sélène

À la lecture du résumé, à mon errance sur le site de l’auteur, à la couverture du livre aussi, je pressentais une belle découverte et c’est le cas !

2 décembre

L’éveil, le réveil d’Amélie en plein été et en une semaine.
À ses heurs retrouvés…
Grâce à sa mère, son beau-père et à la fille de ce dernier, elle s’en va sur La route des chiffonniers en Normandie après un arrêt maladie. Burn out.

Elle se laisse porter, bercer avec confiance mais pas sans interrogation, sans étonnement ni sans râler intérieurement contre elle-même.

Elle découvre, se découvre… Tout au long du chemin semé d’embûches, de rencontres, de silences, de partages… Mais, l’émerveillement reviendra-t-il ?

Tantôt poétique, tantôt dans l’air du temps, la plume de Jeanne Sélène vole, s’envole au fil des pages. Aérienne.

Se relier à la nature, à nous-mêmes, prendre le temps d’observer et de vivre, ressentir son corps et son âme, Jeanne Sélène nous invite à cela avec son livre.

Merci Jeanne pour ce « cadeau ».
Mer… see